La vernonie (Ndole ou bitter leaf) commune est un légume très apprécié en Afrique occidentale et centrale, et se consomme dans des divers plats. Elle s’emploie couramment en médecine traditionnelle. Des décoctions de feuilles sont utilisées pour traiter la fièvre, le paludisme, la diarrhée, la dysenterie, l’hépatite et la toux ainsi que comme laxatif et pour encourager la fécondité. On les emploie aussi comme remède contre la gale, les maux de tête et les maux d’estomac. Des extraits de racines servent aussi à soigner le paludisme et les troubles gastro-intestinaux. Au Nigeria, on applique les feuilles sur les plaies pour remplacer la teinture d’iode. L’un de ses usages médicinaux les plus courants est le traitement contre les vers intestinaux, y compris les nématodes. Au Zimbabwe, on utilise l’infusion de racine pour traiter les maladies sexuellement transmissibles. On prend aussi des infusions d’écorce pour traiter la fièvre et la diarrhée, et les fleurs séchées s’emploient contre les troubles d’estomac.

Source Plantuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *